BOXE ANGLAISE
www.hbeta.net
FHB - Fédération d'HabboBETA de BOXE
World Boxing Council - WBO
Derniers sujets
» Joe Frazier
Mer 4 Jan - 13:42 par Muhammad Ali

» Code html pour message
Mer 4 Jan - 12:17 par Muhammad Ali

» Le fonctionnement pour les futurs compétitions
Sam 31 Déc - 19:04 par Muhammad Ali

» Sparring : Muhammad Ali vs Ahmed El Mousaoui
Sam 31 Déc - 18:57 par Muhammad Ali

» La chaine youtube
Sam 31 Déc - 17:23 par Muhammad Ali

» Boite à idée
Ven 30 Déc - 13:39 par Muhammad Ali

» Muhammad Ali
Ven 30 Déc - 0:16 par Muhammad Ali

» Ahmed El Mousaoui
Jeu 29 Déc - 13:45 par Muhammad Ali

» License professionnel
Mer 28 Déc - 22:14 par Muhammad Ali

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Combat du jour


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le rôle de l'arbitre et des juges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le rôle de l'arbitre et des juges le Lun 26 Déc - 21:02

Muhammad Ali

avatar
Administrateur
Le rôle de l'arbitre


1. Arrêter le combat à n'importe quel moment s'il le juge trop inégal, si un boxeur a été blessé, s'il juge que les boxeurs ne combattent pas sérieusement, si un incident matériel trouble le déroulement du combat.

2. Demander aux juges de se prononcer sur une faute éventuelle qu'il n'aurait pas vue.

3. Consulter le médecin sur le degré de gravité d'une blessure.

4. Réprimander un boxeur.

Cette réprimande est une sorte de conseil ou de blâme que donne l'arbitre pour éviter des pratiques indésirables.

Pour ce faire, il interrompt le combat (Stop). Utilisant un langage gestuel, il fait des observations à ou aux intéressés qui, par un signe de tête, doivent l'informer qu'ils les ont comprises. L'arbitre, par « Box », fait ensuite reprendre le combat.

5. Donner un avertissement.

Si un boxeur commet une infraction aux règles qui ne mérite pas la disqualification immédiate, l'arbitre interrompt le combat (Stop) et inflige un avertissement au fautif.

Cet avertissement doit être donné clairement, afin que le boxeur, les juges, le délégué, les instructeurs et le public en comprennent la signification (langage gestuel).

L’arbitre doit arrêter le combat (Stop) et démontrer l'infraction. Ensuite, il désignera du doigt le boxeur fautif à chacun des juges et fera reprendre le combat (Box).

Le délégué fera annoncer l'avertissement par le présentateur, sans attendre la fin de la reprise. (Eviter l'annonce : « pour boxe irrégulière » qui n'a aucune signification. Le véritable motif du « W » doit être annoncé par le présentateur).

Un arbitre, qui vient de donner un avertissement à un boxeur pour une faute, ne peut pas disqualifier ensuite le boxeur pour cette faute, sauf après la reprise du combat, pour une nouvelle infraction.

Si le boxeur est pénalisé par trois avertissements au cours du combat, il doit être disqualifié. Le troisième avertissement sera donné de la même façon que les deux premiers.

6. Disqualifier un boxeur qui n'obéit pas à ses ordres.

7. Disqualifier, avec ou sans avertissement préalable, un boxeur qui a commis une faute grave.

8. Réprimander les instructeurs qui ont contrevenu aux règles, et, en cas de récidive, éloigner l'instructeur de son coin pour la suite du combat en l'envoyant au fond de la salle.

Il peut également donner un avertissement au boxeur de cet instructeur et même le disqualifier.

9. Suspendre le compte d'un KD si le boxeur debout ne va pas immédiatement dans le coin neutre désigné par l'arbitre, ou s'il n'y reste pas.

10. Prendre toutes décisions ou toutes mesures utiles dans l'esprit du règlement lorsque surviennent des cas non prévus par les règles.

11. Prendre l'avis du délégué et des juges avant de donner la décision « No contest ».
___________________

Le rôle du/des juge(s).


Les juges sont aux nombre de 1/3/5 et positionnent autour du ring. Assis sur leur chaise, ils observent le match et notent sur leur fiche le nombre de fois où le boxeur 1 touchent le boxeur 2 et ainsi de suite. S'ils estiment qu'un boxeur à faire une faute grave, eux même étant arbitre, ils peuvent enlever 1 ou 2 points sur les totalités des points du round du boxeur fautif.
___________________

Comment juger un match de boxe ?
Aujourd'hui les combats de boxe sont notés selon "le système à dix points". Dans cette méthode, le vainqueur d'un round reçoit dix points et le perdant neuf ou moins selon le cas. Pour les rounds jugés égaux, les boxeurs reçoivent dix points chacun, mais généralement les juges évitent de noter un round nul et choississent presque toujours un vainqueur. 


Théoriquement, chaque round est jugé selon quatre critères de valeurs à peu près égales. Ce sont : les coups portés très nettement, l'agressivité (pressing avec coups d'approches), la stratégie (contrôle du combat, déplacements) et le jeu défensif. Bien sûr le plus important ce sont quand même les coups portés. 


A la fin de chaque round, vous devez écrire votre score pour la reprise et donner votre feuille à l'arbitre qui les donne généralement à un superviseur qui les reporte sur une feuille de score géante. De cette manière une fois qu'un round est jugé, vous ne pouvez pas revenir dessus. 


Si le boxeur A domine le boxeur B par une faible marge vous noterez A: 10 points et B: 9 points. Si le boxeur A envoie son adversaire à terre ou si celui-ci est compté debout par l'arbitre vous scorez A: 10 points et B: 8 points. Un compte supplémentaire dans la même reprise vaut un nouveau point de moins pour la victime. Parfois une très nette domination avec de nombreux coups violents assénés de plein fouet peut valoir un score de 10 à 8, même s'il n'y a pas de knockdown. 


Si l'arbitre donne un avertissement à l'un des deux combattants et signale un point de pénalité pour celui-ci, vous devrez alors déduire un point à ce boxeur. Si A gagne le round et reçoit un avertissement votre score sera : A: 10 points et B: 10 points. Il n'y a que l'arbitre qui peut donner un avertissement et ordonner des points de pénalité pour un boxeur. 


A la fin du combat, les points sont additionnés pour chaque juge et le vainqueur est celui qui l'emporte pour la majorité des juges. 
Si le boxeur A l'emporte pour les trois juges c'est une victoire par décision unanime. 
S'il ne l'emporte que pour deux juges et que le troisième donne match nul, le boxeur A l'emporte par décision majoritaire. Si deux juges voient A vainqueur et que le troisième donne son rival gagnant, A est vainqueur par décision partagée. 
Si à la fin du combat deux des juges ont un résultat nul, le résultat est alors match nul, de même si un juge donne A vainqueur, un deuxième donne B vainqueur et le troisième donne match nul le résultat est évidemment match nul. 


Ces quelques conseils vous permettront de mieux suivre le combat, de le trouver plus intéressant et de parfois mieux comprendre les décisions rendues ! 

http://boxe-hb.forumactif.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum